Arrêt du tabac : comment ne pas remplacer la cigarette par la nourriture ?

Parvenir au 0 tabac peut être un vrai parcours de combattant. En effet, la sensation de manque peut causer des effets plus ou moins gênants : maux de tête, nausée, etc. Pour y remédier, certaines personnes compensent le besoin par la prise de nourriture. Mais est-ce vraiment une bonne idée ?

Un régime adéquat après l’arrêt du tabac

Certes, il y a un lien étroit entre alimentation et arrêt du tabac. En effet, afin d’éviter de prendre du poids, il est très important d’avoir une alimentation saine et équilibrée. Le principe est simple : vous devez prendre 3 repas principaux par jour : un petit-déjeuner, un déjeuner et un dîner. Vous avez aussi droit à 2 collations, la première dans la matinée et la seconde dans l’après-midi (prenez des trucs que vous aimez). De même, il faudrait boire au minimum 1,5 litre d’eau par jour et manger 3 à 5 fruits et légumes. En bref, l’objectif est de fractionner les repas et de limiter les apports en mauvaises graisses et en sucres simples, tout en augmentant l’apport en fibres et en protéines. En tout cas, avec un régime adéquat, vous limitez la prise de poids et vous évitez les compensations alimentaires liées à l’arrêt.

Une activité physique régulière

La pratique d’une activité physique régulière est vivement recommandée. Au minimum, marchez 30 minutes par jour. Si le temps vous manque, laissez tomber le bus ou la voiture et marchez pour vous rendre au bureau. Sinon, vous pouvez aussi utiliser votre vélo pour aller au travail. C’est bon pour la santé, mais c’est aussi une solution écologique. Idem, privilégiez les escaliers à l’ascenseur. Vous pouvez également pratiquer de temps à d’autres les activités qui vous permettront à la fois de bouger et d’évacuer le stress à l’instar d’une balade à vélo, d’une randonnée entre amis, d’une escalade…

Une nouvelle habitude de vie

Après l’arrêt du tabac, le risque de rechute est élevé. Ainsi, autant que possible ne prenez ne serait-ce qu’une bouffée de cigarette. Essayez de trouver un moyen pour vous faire plaisir autrement. De même, fuyez les endroits fréquentés par des fumeurs et il ne faut pas hésiter à dire non aux mauvaises compagnies. Par ailleurs, réduisez la consommation d’alcool qui  pourrait susciter l’envie de fumer. De ce fait, évitez les soirées arrosées, du moins pendant les premières semaines.

Par ailleurs, en arrêtant de fumer, vous réaliserez de belles économies. Vous pouvez utiliser l’argent pour vos passions et hobbies. C’est un bon plan de se faire plaisir sans dépenser davantage. Enfin, demandez à vos proches de vous aider si vous avez peur de céder à la tentation.

 

Maigrir grâce à l’hypnose : comment ça marche ?
Les huiles essentielles peuvent-elles m’aider lors d’un régime ?