La chirurgie pour maigrir ? Une solution à bien réfléchir…

Comme toute opération, la chirurgie pour maigrir comporte un risque. C’est pourquoi bien considérer les avantages et les inconvénients de cette technique s’avère indispensable avant de se lancer. Se faire opérer pour perdre un excès de kilos représente en effet une solution efficace pour réduire les problèmes de santé liés l’obésité, mais cela peut également entrainer d’importants risques pour l’organisme. Découvrez l’essentiel à savoir pour vous aider à prendre les bonnes décisions.

Des avantages considérables en cas d’obésité morbide

De nombreuses études ont déjà prouvé les dangers occasionnés par l’obésité sur la santé et l’organisme : apnées du sommeil, diabète, hypertension et trouble cardio-vasculaire, mal de dos et même arthrose précoce. Face aux risques entrainés par cette maladie, il est impératif qu’une personne atteinte d’obésité morbide pense à toutes les méthodes pour perdre ses excès de kilos.

À ce stade, la chirurgie de l’obésité est une solution incontournable. S’adressant à ceux dont l’IMC (indice de masse corporelle) dépasse 40, cette intervention permet au patient de perdre progressivement les kilos en trop tout en améliorant sa qualité de vie. Dans le cas d’une obésité morbide ou d’une obésité sévère, les régimes alimentaires équilibrés ne suffisent plus ainsi, envisagez une chirurgie bariatrique peut être la meilleure option pour se sortir de la zone de danger de l’obésité.

Quels sont les risques liés à l’intervention ?

Quelle que soit la technique de chirurgie bariatrique utilisée (pose d’anneau gastrique, sleeve-gastrectomie…), l’acte chirurgical pour se débarrasser du surpoids représente toujours un risque. Ce dernier est d’autant plus grave lorsque l’excès de poids est important. En effet, une telle intervention peut entrainer des problèmes comme l’embolie pulmonaire, la phlébite (caillot dans une veine) ou encore la mauvaise cicatrisation interne.

Notez par ailleurs que lorsque le suivi n’est pas optimal, plusieurs complications peuvent également apparaitre : problème lié à la chirurgie et saignements internes. Même si la chirurgie est réussie, d’autres complications peuvent apparaitre sur le long terme : dilatation de l’estomac, carence en vitamines, changement de position de l’anneau ou absence de perte de poids. Afin de réduire les risques et complications, plusieurs examens sont à réaliser avant l’opération : bilan cardio et respiratoire, conseils diététiques, suivi psychologique…

La chirurgie de l’obésité, bonne ou mauvaise idée ?

Dans la plupart des cas, l’obésité est un problème lié directement aux habitudes alimentaires du patient ou à un trouble émotionnel. En dépit du fait que les interventions bariatriques peuvent grandement aider à perdre les kilos superflus, ces derniers reviendront tôt ou tard si vous ne soignez pas votre alimentation et vos problèmes émotionnels. Vu les risques engendrés par l’opération, la chirurgie doit être une solution de dernier recours. Si un programme minceur, un traitement des troubles émotionnels et une pratique intensive d’activité physique sont inefficaces, la chirurgie peut être envisageable.

Maigrir grâce à l’hypnose : comment ça marche ?
Arrêt du tabac : comment ne pas remplacer la cigarette par la nourriture ?